Donner à un site qui n'affiche ni pub ni articles "sponsorisés", ne vend pas vos emails ou vos profils n’est pas une option, c’est la seule solution pour que demain il existe encore ! Soutenez MedShake, abonnez-vous ou faites un don ! [message masqué aux abonnés]

Annales QCM du concours d'internat en pharmacie 2010 sud

Stats MedShake

Statistiques de réalisation sur MedShake :

  • Réalisation : 259 fois
  • Moyenne : 78.02 pts
  • Médiane : 78.00 pts
  • Note maximale : 120.00 pts

Répartition des QCM par disciplines :

  • Bactériologie : 5
  • Biochimie clinique : 9
  • Chimie analytique : 5
  • Galénique : 3
  • Génétique / Biologie moléculaire : 2
  • Hématologie : 2
  • Immunologie : 2
  • Mycologie : 2
  • Parasitologie : 5
  • Pharmacologie : 12
  • Physiologie / Biochimie fondamentale / Métabolismes : 9
  • Santé pub. / Pharmacovigilance / Droit / Environnement : 4
  • Toxicologie : 4
  • Virologie : 3

Annale

Question n°1 - Réponse simple
Parmi les propositions suivantes concernant le virus de l'hépatite C, laquelle est fausse ?
  1. A - Il s'agit d'un virus à ARN de la famille des Flaviviridae
  2. B - Il est rarement transmis par voie sexuelle
  3. C - Le traitement des formes chroniques repose sur l'association PEG-interféron alpha et ribavirine
  4. D - La culture virale sur cellules in vitro est la technique la plus utilisée pour le diagnostic
  5. E - Les formes chroniques sont plus fréquentes que pour le virus de l'hépatite B
Question n°2 - Réponse simple
Parmi ces substances, quelle est celle qui est prescrite afin de limiter la toxicité du méthotrexate lorsque ce dernier est administré à hautes doses ?
  1. A - Vitamine C
  2. B - Vitamine A
  3. C - Acide folinique
  4. D - Vitamine B12
  5. E - Calciférol
Question n°3 - Réponse simple
Le diagnostic du diabète sucré est fait sur :
  1. A - la mise en évidence d'une glycosurie
  2. B - une glycémie à jeun confirmée supérieure ou égale à 7,0 mmol/L
  3. C - une glycémie supérieure ou égale à 8,0 mmol/L après un repas
  4. D - l'apparition de complications vasculaires
  5. E - une hypertriglycéridémie isolée
Question n°4 - Réponse simple
Parmi les propositions suivantes concernant la spectrophotométrie UV-visible, quelle est celle qui est fausse ?
  1. A - En solution diluée la relation entre l'absorbance et la concentration est linéaire
  2. B - Les cuves en verre permettent de travailler entre 200 et 800 nm
  3. C - Pour que la loi de Beer-Lambert soit vérifiée le rayonnement doit être monochromatique
  4. D - Les absorbances de 2 composés présents en solution s'additionnent
  5. E - Lors d'un dosage,il faut toujours soustraire l'absorbance du blanc
Question n°5 - Réponse simple
Lors du traitement d'une tuberculose, pour lequel de ces antibiotiques, sera-t-il nécessaire de vérifier la fonction oculaire ?
  1. A - Ethambutol
  2. B - Isoniazide
  3. C - Pyrazinamide
  4. D - Rifampicine
  5. E - Streptomycine
Question n°6 - Réponse simple
Pour déterminer s'il existe une relation entre le cancer du sein et l'usage prolongé de contraceptifs oraux, une enquête a été réalisée. Ont été interrogées 963 femmes atteintes d'un cancer du sein, et 858 femmes n'ayant pas de cancer du sein, appariées sur l'âge. S'agit-il:
  1. A - D'une enquête de cohorte
  2. B - D'une enquête de prévalence
  3. C - D'une enquête expérimentale
  4. D - D'une enquête cas-témoins
  5. E - D'une enquête descriptive
Question n°7 - Réponse simple
Parmi les propositions suivantes, laquelle est exacte ? Les Centres régionaux de pharmacovigilance sont compétents pour évaluer les risques susceptibles d'être liés :
  1. A - aux insecticides et acaricides appliqués sur l'homme
  2. B - aux produits d'entretien des lentilles de contact
  3. C - aux bandelettes destinées à mesurer la glycémie
  4. D - aux objets de pansements présentés comme conformes à la pharmacopée
  5. E - aux aliments lactés diététiques pour nourrissons dont les protéines sont hydrolysées
Question n°8 - Réponse simple
Parmi les propositions suivantes concernant la ciprofloxacine, laquelle est fausse?
  1. A - Elle appartient à la famille des fluoroquinolones
  2. B - Elle agit par perturbation de la synthèse des protéines bactériennes
  3. C - Elle est administrable par voie orale ou parentérale
  4. D - Elle est utilisable pour le traitement des septicémies à bactérie sensible
  5. E - La résistance bactérienne à cet antibiotique est le plus souvent consécutive à un phénomène de mutation
Question n°9 - Réponse simple
Parmi les propositions suivantes concernant le génome nucléaire humain, laquelle est exacte ?
  1. A - Les exons ne sont pas systématiquement codants
  2. B - Le nombre total de nucléotides des ARNm est systématiquement un multiple de trois
  3. C - Les microsatellites sont absents des gènes
  4. D - Les introns commencent par le dinucléotide CG
  5. E - La méthylation des promoteurs s'accompagne toujours d'une activation transcriptionnelle
Question n°10 - Réponse multiple
Pour mettre en évidence un saturnisme, quel(s) est(sont) le(s) dosage(s) qui peut(peuvent) être effectué(s) ?
  1. A - Plombémie
  2. B - Acide delta-aminolévulinique urinaire
  3. C - Transaminases
  4. D - Protoporphyrines-zinc
  5. E - Phosphatase alcaline
Question n°11 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant le trichloréthylène, indiquer celle(s) qui est (sont) exacte(s) :
  1. A - Les métabolites principaux sont le trichloroéthanol et l'acide trichloracétique
  2. B - La réaction alcalino-pyridinique à chaud de Fujiwara-Ross permet de doser les principaux métabolites du trichloroéthylène
  3. C - Un contact cutané répété peut être à l'origine de dermatoses
  4. D - L'intoxication aiguë entraîne des signes d'hyperexcitabilité cardiaque
  5. E - L'exposition à long terme entraîne une destruction des os des doigts
Question n°12 - Réponse multiple
Indiquer quel(s) est(sont) parmi ces antibiotiques celui(ceux) pour le(s)quel(s) l'administration par voie orale s'accompagne d'une absorption suffisante pour le traitement d'infections généralisées.
  1. A - Gentamicine
  2. B - Ciprofloxacine
  3. C - Céfalexine
  4. D - Rifampicine
  5. E - Josamycine
Question n°13 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la double hélice d'ADN, indiquer celle(s) qui est (sont) exacte(s) :
  1. A - Un nucléoside est formé d'une base azotée et d'un désoxyribose
  2. B - L'adénine et la guanine sont des bases puriques
  3. C - L'adénine et la guanine sont appariées grâce à des liaisons hydrogène
  4. D - Ses deux chaînes sont complémentaires
  5. E - Le nombre de bases puriques est identique au nombre de bases pyrimidiques
Question n°14 - Réponse multiple
Sélectionner les affirmations exactes. L'eau destinée à la consommation humaine...
  1. A - provient uniquement de ressources souterraines
  2. B - ne subit jamais de traitement de potabilisation
  3. C - ne contient pas de micro-organismes pathogènes pour l'homme
  4. D - a une teneur en sels minéraux dissous non limitée
  5. E - fait l'objet d'un contrôle sanitaire systématique
Question n°15 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant Strongyloïdes stercoralis, lesquelles sont exactes :
  1. A - est responsable de "larva currens" chez l'homme
  2. B - a pour hôte intermédiaire Galba truncatula
  3. C - est sensible à l'ivermectine (STROMECTOL®)
  4. D - peut être asymptomatique
  5. E - effectue une migration larvaire chez l'homme
Question n°16 - Réponse multiple
Quelle(s) est(sont) la(les) lipoprotéine(s) dont l'augmentation plasmatique est impliquée dans la protection du risque athéromateux ?
  1. A - HDL
  2. B - VLDL
  3. C - LDL
  4. D - Chylomicrons
  5. E - Lp(a)
Question n°17 - Réponse multiple
Parmi les affirmations suivantes concernant les substances toxicomaniaques, laquelle(lesquelles) est(sont) exacte(s) ?
  1. A - le principe actif du cannabis est le delta-9-tétrahydrocannabinol
  2. B - l'héroïne est la méthylmorphine
  3. C - le crack est une forme basique d'ecstasy
  4. D - le LSD est un hallucinogène extrêmement puissant
  5. E - l'intoxication amphétaminique est principalement marquée par des signes parasympathomimétiques
Question n°18 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, indiquer celle(s) qui est (sont) exacte(s). Les corps cétoniques (acétoacétate et ß-hydroxybutyrate) :
  1. A - Sont synthétisés dans le muscle
  2. B - Sont utilisés par le muscle cardiaque
  3. C - Sont formés en période de catabolisme intense des acides gras
  4. D - Sont en concentration élevée dans le plasma sanguin pour une insulinémie diminuée
  5. E - Produits en excès, sont retrouvés dans les urines
Question n°19 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant l'ondansétron (ZOPHREN®) quelle(s) est(sont) la(les) proposition(s) exacte(s) ?
  1. A - C'est un agoniste des récepteurs sérotoninergiques 5HT3
  2. B - Il est utilisé en prévention des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie cytotoxique
  3. C - Il peut provoquer un syndrome occlusif
  4. D - Un surdosage peut se manifester par des troubles visuels
  5. E - Il est uniquement utilisé par voie parentérale
Question n°20 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant les inhibiteurs des canaux calciques, quelle(s) est (sont) celle(s) qui est (sont) exacte(s) ?
  1. A - Le Vérapamil (Isoptine®) est contre-indiqué dans l'insuffisance cardiaque non compensée
  2. B - Le Vérapamil (Isoptine®) peut être utilisé avec la digoxine sans précautions d'emploi
  3. C - Le Bépridil (Unicordium®) peut induire des torsades de pointe
  4. D - La Nifédipine (Adalate®) peut être administrée chez la femme enceinte
  5. E - Le Diltiazem (Tildiem®) est une dihydropyridine
Question n°21 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la dihydroergotamine, quelle(s) est(sont) celle(s) qui est(sont) exacte(s) ?
  1. A - c'est un dérivé de l'ergot de seigle
  2. B - elle est utilisé par voie orale dans le traitement de la crise migraineuse
  3. C - elle peut entraîner des accidents ischémiques des extrémités
  4. D - elle est contre-indiquée en association avec la spiramycine
  5. E - elle est contre-indiquée en association avec certaines antiprotéases utilisées dans le traitement du SIDA
Question n°22 - Réponse multiple
Concernant l'insuffisance hépato-cellulaire, quelle(s) proposition(s) est(sont) vraie(s)?
  1. A - Présence d'une thrombopénie
  2. B - Présence d'une baisse du taux de complexe prothrombinique
  3. C - Un abaissement du taux de facteur V est un élément de gravité
  4. D - Présence d'une hypofibrinogénémie
  5. E - Les taux des facteurs VII et X sont normaux
Question n°23 - Réponse multiple
Quelles propositions parmi les suivantes concernent la polyarthrite rhumatoïde ?
  1. A - Son diagnostic repose en partie sur la mise en évidence d'auto-anticorps
  2. B - Elle touche plus fréquemment les hommes que les femmes
  3. C - C'est une pathologie inflammatoire qui aboutit à la destruction de l'articulation
  4. D - Les formes sévères sont traitées par le Methotrexate
  5. E - Elle est plus fréquente chez les sujets porteurs des molécules du complexe majeur d'histocompatibilité HLA-B27
Question n°24 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant Chlamydia trachomatis, laquelle (lesquelles) est (sont) vraie(s)?
  1. A - Cultive habituellement sur gélose au sang
  2. B - Est habituellement sensible aux macrolides
  3. C - Présente, in vivo, un développement intracellulaire
  4. D - Peut être responsable de la lymphogranulomatose vénérienne
  5. E - Peut être responsable de conjonctivites
Question n°25 - Réponse multiple
Concernant la Leucémie Lymphoïde Chronique, quelle(s) affirmation(s) est(sont) vraie(s) ?
  1. A - Fréquence maximale chez l'adulte jeune
  2. B - Présence fréquente d'adénopathies
  3. C - Hyperleucocytose toujours modérée (< 20 G/L)
  4. D - Présence d'une immunoglobuline monoclonale dans environ 10 % des cas
  5. E - Evolution rapide avec acutisation fréquente
Question n°26 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant Trichomonas vaginalis, lesquelles sont exactes :
  1. A - se transmet par des kystes
  2. B - est sensible au fluconazole
  3. C - est l'agent d'une infection sexuellement transmissible
  4. D - peut se rechercher dans l'urine
  5. E - ne se cultive pas
Question n°27 - Réponse multiple
Quel(s) est(sont) le(s) procédé(s) utilisé(s) dans l'industrie pour le remplissage des capsules dures ?
  1. A - Arasage
  2. B - Vis sans fin
  3. C - Arasage et bourrage
  4. D - Compresso doseur
  5. E - Dosage en alvéoles
Question n°28 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant Microsporum canis, quelles sont celles qui sont exactes :
  1. A - est responsable d'une teigne tondante sèche
  2. B - est une espèce anthropophile
  3. C - est responsable d'un herpès circiné
  4. D - est responsable d'une fluorescence verte des phanères parasités en lumière de Wood
  5. E - présente, en culture, des macroconidies en navette, à paroi épaisse, échinulée et à extrémités pointues
Question n°29 - Réponse multiple
Au cours de l'hyperthyroïdie primaire, on observe généralement :
  1. A - Une tachycardie
  2. B - Une constipation
  3. C - Une diminution du métabolisme basal
  4. D - Une diminution de la TSH sérique
  5. E - Une hypocholestérolémie totale
Question n°30 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, quels sont les principaux facteurs de risque du diabète ?
  1. A - Facteurs génétiques
  2. B - Hypertension artérielle
  3. C - Antécédents d'alcoolisme
  4. D - Surcharge pondérale
  5. E - Antécédents de maladies cardio-vasculaires
Question n°31 - Réponse multiple
Cocher la (les) réponse(s) exacte(s). Une vasoconstriction peut résulter de l'action de :
  1. A - La prostacycline
  2. B - L'endothéline I
  3. C - Le leucotriène B4
  4. D - L'angiotensine II
  5. E - Le monoxyde d'azote
Question n°32 - Réponse multiple
Parmi ces propositions, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)? Le NAD+:
  1. A - Absorbe à 340 nm
  2. B - Possède un cycle purique
  3. C - Est le coenzyme de la glutamate déhydrogénase
  4. D - Est réduit dans les réactions de catabolisme
  5. E - Est le coenzyme de la glucose 6 phosphate - déhydrogénase
Question n°33 - Réponse multiple
Le virus de l'immunodéficience humaine VIH, infecte les cellules du système immunitaire par différents récepteurs, parmi lesquels :
  1. A - CD4
  2. B - Récepteurs des chimiokines CXCR4 et CCR5
  3. C - Intégrines : CD11a/CD18
  4. D - Lectine DC-SIGN
  5. E - CD14
Question n°34 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la fibrinolyse, quelle(s) est(sont) celle(s) exacte(s) ?
  1. A - Le plasminogène est synthétisé par les hépatocytes
  2. B - Le principal activateur plasmatique du plasminogène est le t-PA
  3. C - Le caillot de fibrine est lysé par la plasmine
  4. D - Le PAI-1 est un inhibiteur des activateurs du plasminogène
  5. E - Les PDF sont produits exclusivement par la lyse de la fibrine
Question n°35 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la polarographie quelle(s) est(sont) celle(s) qui est(sont) exacte(s) ?
  1. A - La quantification d'un composé implique la réalisation d'une gamme d'étalonnage
  2. B - L'oxygène donne une vague parasite et perturbe l'enregistrement
  3. C - Il est possible de détecter ou de quantifier des espèces oxydables
  4. D - On utilise une électrode de verre pour détecter les espèces électro-actives
  5. E - Le potentiel de demi-vague permet d'identifier la substance électro-active
Question n°36 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant l'électrophorèse, quelle(s) est(sont) celle(s) qui sont exactes ?
  1. A - Le spectrophotomètre d'absorption UV-Visible peut être utilisé comme détecteur en électrophorèse capillaire
  2. B - La séparation sur gel d'acétate de cellulose est influencée par la température
  3. C - En électrophorèse sur gel, le résultat de la séparation est indépendant de la viscosité
  4. D - Le catharomètre peut être utilisé comme détecteur en électrophorèse capillaire
  5. E - L'injection de l'échantillon se fait par l'intermédiaire d'une boucle d'échantillonnage de 20 microlitres
Question n°37 - Réponse multiple
Parmi les méthodes suivantes, indiquer celle(s) utilisable(s) pour la stérilisation d'une solution d'un principe actif thermolabile :
  1. A - Lyophilisation
  2. B - Autoclavage à 121°C pendant 2 min
  3. C - Rayonnement UV
  4. D - Filtration stérilisante
  5. E - Stérilisation par l'oxyde d'éthylène
Question n°38 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant le célécoxib (CELEBREX®), indiquer celle(s) qui est (sont) exacte(s).
  1. A - il fait partie des AINS sélectifs de la cyclo-oxygénase 2 (COX2)
  2. B - il peut induire des troubles cardio-vasculaires
  3. C - il peut être utilisé en cas d'ulcère gastrique évolutif
  4. D - il n'est pas contre-indiqué au cours de la grossesse
  5. E - il est contre-indiqué en cas d'antécédent d'asthme déclenché par la prise d'acide acétylsalicylique
Question n°39 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, la(les)quelle(s) est (sont) exacte(s)? Les propriétés obligatoires exigées par la pharmacopée pour les solutions pour perfusion sont :
  1. A - L'isotonie
  2. B - L'absence de pyrogènes
  3. C - La mesure de résistivité
  4. D - La limpidité
  5. E - La stérilité
Question n°40 - Réponse multiple
Indiquer parmi ces médicaments anti-hypertenseurs, celui(ceux) pouvant être responsable(s) d'une hyperkaliémie
  1. A - Furosémide
  2. B - Losartan
  3. C - Enalapril
  4. D - Spironolactone
  5. E - Hydrochlorothiazide
Question n°41 - Réponse multiple
Le rôle des molécules du complexe majeur d'histocompatibilité (CMH) est de:
  1. A - Interagir avec des récepteurs des cellules NK
  2. B - Dégrader les antigènes
  3. C - Transporter des peptides vers la membrane cellulaire
  4. D - Présenter des peptides aux lymphocytes
  5. E - Réguler la réponse inflammatoire
Question n°42 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant l'halopéridol (HALDOL®), indiquer celle(s) qui est(sont) exacte(s).
  1. A - Il fait partie des butyrophénones
  2. B - Il présente un antagonisme réciproque avec les agonistes dopaminergiques
  3. C - Il est efficace sur les délires et les hallucinations
  4. D - Il peut entraîner des dyskinésies
  5. E - Il est contre-indiqué en cas de glaucome par fermeture de l'angle
Question n°43 - Réponse multiple
Parmi les informations suivantes, quelles sont celles qui orientent vers un diagnostic de bactériémie à Pseudomonas aeruginosa chez un patient dont 3 hémocultures sont positives avec des bacilles à Gram négatif ?
  1. A - L'examen direct des hémocultures montre des bactéries immobiles
  2. B - Les colonies bactériennes obtenues en culture présentent une pigmentation verte
  3. C - La bactérie isolée est aérobie stricte
  4. D - A l'antibiogramme, la souche bactérienne obtenue est sensible aux aminopénicillines
  5. E - Le patient est un brûlé, hospitalisé depuis 10 jours, porteur d'une sonde urinaire
Question n°44 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, indiquer celles qui sont vraies. La stimulation des baro-récepteurs du sinus carotidien entraîne :
  1. A - une augmentation de la contractibilité du myocarde
  2. B - une augmentation de la fréquence cardiaque
  3. C - une diminution de la pression artérielle
  4. D - une augmentation de l'activité parasympathique
  5. E - une diminution de la libération de rénine
Question n°45 - Réponse multiple
Le ou lesquels de ces effets est(sont) induit(s) par l'acétylcholine libérée par le parasympathique ?
  1. A - bronchodilatation
  2. B - bradycardie
  3. C - myosis
  4. D - réduction des sécrétions exocrines digestives
  5. E - réduction de la sécrétion de rénine
Question n°46 - Réponse multiple
Dans le syndrome de Cushing on peut observer :
  1. A - Cortisol libre urinaire élevé
  2. B - Cortisol plasmatique élevé
  3. C - Une réponse au test de freinage rapide par la dexaméthasone
  4. D - Une concentration plasmatique en TSH élevée
  5. E - Un rythme nycthéméral du cortisol conservé
Question n°47 - Réponse multiple
Chez la femme, une vulvovaginite avec leucorrhée peut évoquer :
  1. A - Une candidose
  2. B - Une giardiose
  3. C - Une cryptococcose
  4. D - Une amibiase
  5. E - Une trichomonose
Question n°48 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant la détection chromatographique, quelle(s) est(sont) la(les) réponse(s) exacte(s) ?
  1. A - Le catharomètre est un détecteur spécifique des molécules soufrées
  2. B - Le détecteur thermo-ionique est un plasma utilisé en émission atomique
  3. C - La barette de diodes est un détecteur utilisant une lumière polychromatique
  4. D - Un spectrofluorimètre peut être utilisé pour la détection en chromatographie en phase gazeuse
  5. E - Un détecteur IR avec transformée de Fourier permet d'acquérir simultanément, nombres d'onde et absorbances
Question n°49 - Réponse multiple
Les résultats du diagnostic sérologique de la toxoplasmose conduisent aux conclusions suivantes ; laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s)?
  1. A - Une sérologie négative oblige à la surveillance sérologique régulière tout au long de la grossesse
  2. B - Une sérologie positive chez le nouveau-né signe obligatoirement une toxoplasmose évolutive
  3. C - Une sérologie négative chez la femme enceinte oblige à donner des conseils prophylactiques stricts
  4. D - Une sérologie négative oblige à l'administration du vaccin antitoxoplasme
  5. E - Une séro-conversion au cours de la grossesse n'entraîne pas obligatoirement une toxoplasmose congénitale
Question n°50 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant les alcaloses métaboliques, quelles sont les propositions exactes ?
  1. A - On observe une augmentation des bicarbonates plasmatiques
  2. B - Elles peuvent être causées par des vomissements répétés
  3. C - On peut observer une augmentation du trou anionique
  4. D - On peut observer une hypokaliémie
  5. E - On peut observer une hypochlorémie
Question n°51 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes concernant SYNERCID® (quinupristine-dalfopristine), quelles est(sont)celle(s)qui est(sont)exacte(s)?
  1. A - Les constituants de SYNERCID® appartiennent à la famille des streptogramines
  2. B - Les deux constituants de SYNERCID® se fixent sur 2 sites distincts de l'ADN polymérase
  3. C - SYNERCID® est un inhibiteur du cytochrome 3A4
  4. D - SYNERCID® est indiqué dans les pneumonies nosocomiales dues à des bactéries gram +
  5. E - SYNERCID® est exclusivement administré par voie intramusculaire
Question n°52 - Réponse multiple
Les enzymes suivantes catalysant les réactions du cycle de l'urée, sont situées dans la matrice mitochondriale :
  1. A - La carbamylphosphate synthétase
  2. B - L'arginosuccinate synthétase
  3. C - L'arginase
  4. D - L'ornithine carbamyl transférase
  5. E - L'arginosuccinate lyase
Question n°53 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est(sont) celle(s) qui est(sont) exacte(s) ? La spectrométrie d'absorption atomique :
  1. A - Est une méthode d'analyse quantitative d'éléments atomiques à l'état de vapeur
  2. B - Exploite l'absorption d'énergie lumineuse fournie par une lampe à cathode creuse
  3. C - Utilise un four en graphite pour vaporiser les éléments
  4. D - Est mise en oeuvre sur des spectromètres à double faisceau
  5. E - Nécessite une correction des interférences par lampe au deuterium
Question n°54 - Réponse multiple
Parmi les propositions concernant le foscarnet (FOSCAVIR®), quelle(s) est (sont) celle(s) qui est (sont) exacte(s)?
  1. A - C'est le phosphonoformiate trisodique
  2. B - Il est utilisé dans le traitement des infections à cytomégalovirus au cours du Sida
  3. C - Son administration peut entraîner une hypocalcémie
  4. D - Il présente une toxicité médullaire importante
  5. E - Il est impératif d'associer au traitement, une hydratation par perfusion
Question n°55 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes relatives au métabolisme phosphocalcique, laquelle (lesquelles) est (sont) exacte(s) ?
  1. A - La parathormone diminue la réabsorption tubulaire des phosphates
  2. B - La parathormone favorise l'ostéolyse
  3. C - La parathormone diminue la réabsorption tubulaire du calcium
  4. D - La parathormone stimule l'hydroxylation du 25 hydroxy-cholécalciférol
  5. E - Le 1-25 dihydroxy cholécalciférol (1-25 dihydroxy vitamine D3) favorise l'absorption intestinale du calcium
Question n°56 - Réponse multiple
Dans la liste suivante, quel(s) est (sont) le(s) virus dont la transmission dominante est féco-orale ?
  1. A - Virus de l'hépatite B
  2. B - Entérovirus
  3. C - Virus de l'hépatite A
  4. D - Virus de l'hépatite C
  5. E - Herpès simplex virus
Question n°57 - Réponse multiple
Parmi les signes cliniques suivants, quels sont ceux classiquement observés au cours d'une giardiose?
  1. A - Diarrhée
  2. B - Ténesme
  3. C - Température élevée
  4. D - Douleurs épigastriques
  5. E - Ictère
Question n°58 - Réponse multiple
Parmi les affirmations suivantes concernant les antidotes, laquelle(lesquelles) est(sont) exacte(s) ?
  1. A - l'anticorps antidigoxine est l'antidote d'une intoxication par les digitaliques
  2. B - le seul antidote d'une intoxication par l'éthylène glycol est l'éthanol
  3. C - la naloxone est l'antidote d'une intoxication aux opiacés
  4. D - le flumazénil (Anexate®) est l'antidote d'une intoxication par le méprobamate
  5. E - la N-acétylcystéine est l'antidote d'une intoxication aux salicylés
Question n°59 - Réponse multiple
Parmi les propositions suivantes, lesquelles sont exactes ? Les droits des patients :
  1. A - sont affirmés dans la partie législative du code de la santé publique depuis avril 1996
  2. B - sont affirmés dans la partie réglementaire du code de la santé publique depuis mars 2002
  3. C - sont affirmés dans le code de la santé publique, mais la plupart de ces principes figurait déjà dans de nombreuses autres sources du droit
  4. D - tels qu'ils figurent dans le code de la santé publique, comportent notamment le droit au libre choix de son praticien et de son établissement de santé
  5. E - tels qu'ils sont codifiés, précisent les règles relatives à l'information des patients et l'expression de leur volonté
Question n°60 - Réponse multiple
Parmi la(les) proposition(s) suivante(s), quelle(s) est(sont) la(les) proposition(s) exacte(s) ? Une diminution des bicarbonates sanguins s'observe au cours d'une :
  1. A - Acidose métabolique
  2. B - Acidose respiratoire aiguë
  3. C - Acidose respiratoire chronique
  4. D - Alcalose métabolique
  5. E - Alcalose respiratoire compensée
1 : D 31 : A D
2 : C 32 : B C D
3 : B 33 : A B
4 : B 34 : A B C D
5 : A 35 : A B E
6 : D 36 : A B
7 : A 37 : D
8 : B 38 : A B E
9 : A 39 : B D E
10 : A B D 40 : B C D
11 : A B C D 41 : A C D
12 : B C D E 42 : A B C D
13 : A B D E 43 : B C E
14 : C E 44 : C D E
15 : A C D E 45 : B C
16 : A 46 : A B
17 : A D 47 : A E
18 : B C D E 48 : C E
19 : B C D 49 : A C E
20 : A C 50 : A B D E
21 : A C E 51 : A C D
22 : B C D 52 : A D
23 : A C D 53 : A B C E
24 : B C D E 54 : A B C E
25 : B D 55 : A B D E
26 : C D 56 : B C
27 : A B C D E 57 : A D
28 : A C D E 58 : A C
29 : A D E 59 : C D E
30 : A D 60 : A E