[message masqué aux abonnés] L'avenir de ce site 100% indépendant est entre vos mains !
Il n'affiche ni pub ni articles "sponsorisés", ne vend pas vos emails ou vos profils ... [voir tous nos engagements]
Vous seul pouvez faire vivre MedShake et lui donner les moyens d'exister :
- Achetez et faites acheter vos livres dans notre librairie. Cela ne vous coute pas un centime de plus !
- Abonnez-vous ou faites un don ! Si chaque visiteur donnait un 1€ par mois, 2 pros pourraient travailler sur ce site à temps plein !
N'attendez plus, soutenez MedShake !
B. Boutillier, créateur et webmaster de MedShake

MedShake S02 E05 : Impossible

Publiée le par

logo billet
Il y a beaucoup de choses qu'on pense impossibles. Je n'userai pas ici une fois de plus la fameuse citation de Mark Twain, déjà bien accommodée à toutes les sauces. Ça serait trop simple et incomplet. Car ce n'est pas qu'une question d'ignorance, il y a aussi "volonté" et "travail" dans l'équation.
MedShake.net se résume presque à lui seul au titre de ce billet. Comment après quasi 2 décennies à s'occuper d'un même site devenu référence (une première forme de mission impossible !), réussir à rebondir et à recréer quelque chose ? Comment se placer, avec un site entièrement neuf, en tête dans les moteurs de recherche quand on a soit même tout fait pendant des années pour reléguer la concurrence aux secondes places ?

Après un an et demi d’existence, MedShakeEHR a déjà réussi l'impossible : en termes statistiques, d'inscriptions de membres, de placement dans les moteurs de recherche.
Nous avons lancé ce qui semble avoir été abandonné ailleurs. Nous avons créé des bases de données importantes (ECN, internat pharma, atlas PACES ...) et des outils puissants pour les consulter et les utiliser. Nous les maintenons à jour plus rapidement que n'importe qui ailleurs.
Nous avons aussi mis en ligne des outils inédits, par exemple sur la cotation des actes du médecin généraliste ou des dermatos. Bref, nous avons déjà fait un gros boulot et tout ça était tout sauf gagné d'avance.

Et puis en janvier dernier un problème aigu nous est tombé dessus. Une sale période de vie que nous ne souhaitons à personne. Ce problème a coupé net les développements sur le site MedShake. En particulier le projet de gestion commune de Flashcards a pris de sérieux plombs dans l'aile.
De cet accident de parcours est né MedShakeEHR, un autre projet impossible : un logiciel de gestion de cabinet libéral modulaire, open source, communiquant avec les échographes, les messageries sécurisées, les serveurs d'envoi de fax ou de SMS ...
Ce projet, j'y pensais de longue date. Il suffit d'avoir été utilisateur de quelques logiciels médicaux différents (accompagnés de leurs bugs respectifs), d'avoir vu la qualité médiocre des logiciels comme des infrastructures informatiques facturés à prix d'or, pour rêver à des outils solides sur des bases solides. Il aura fallu un concours de circonstances et un déclic. Deux mois plus tard, tout était fonctionnel.

Ce logiciel a été mis en ligne l'été 2017 et documenté le mieux possible dans un site dédié publié mi-août.
Trois mois plus tard, un tiers s'en est déjà emparé pour un proche et a réalisé un module pour la chiropraxie.
Cette réalisation est maintenant disponible au côté du module initial de gynécologie obstétrique.

Pour le site MedShake comme pour le logiciel MedShakeEHR, rien ne sera jamais gagné ou fini. Pour ce dernier par exemple, le délire normatif finira par passer par là, pour le seul bénéfice des grands éditeurs qui auront les reins solides pour pouvoir intégrer la base médicamenteuse accréditée qui va bien, le dernier format d'échange de dossier numérique ultra normé utilisé par ... personne ...
Comme le prédisent bon nombre de personnes, suivre tous ces délires qui n'améliorent ni qualité de travail ni qualité du soin sera fort logiquement ... impossible.

Impossible !

Impossible ?

Jusqu'au moment où quelqu'un, un individu ou un groupe, décidera de continuer à lutter.

En serez-vous ?

#keepDreaming
#keepFighting